Guide linguistique

Dans ce premier bébé de la série culturelle et authentique de comment voyager à  la « made in Morocco », nous allons entamer notre aventure, par une clé passe partout que chaque touriste doit avoir sur lui, et ce n’est que la clé linguistique, qui sera la star de notre premier article.

 Car et après plusieurs interviews avec des hommes et des femmes fans dépaysement et du vrai Maroc « sans l’image carte postale » qu’on a su qu’il est impératif de vous offrir ce guide linguistique divers qui vous permettra de communiquer et toucher le bon et véritable Maroc 

Mots clés de la darija marocaine

Donc, nous y voilà avec ce qui est primordiale de d’avoir comme vocabulaire si vous voulez échanger avec les gens des cartes coins du Maroc :

  • S’il vous plaît : Khatellah (au Nord du Maroc) / Afak (Marrakech et régions) Yrhamwaldkqui peut servir n’ importe où (que dieu ait grâce de vos parents) 
  • Donnez-moi s’ il vous plait …. (Afak aatini ) / (Afak mad li/ lia 
  • Comment allez-vous ? Ach khbark, kif dayer , kif aamel / ach kataawd ( ces variantes dépendent du degré d’ intimité et aussi du fait que dans certaines villes comme fez c’est un synonyme d’appartenance verdict à la ville 
  • Au revoir layaawnek 
  • Ou se trouve .. finja / finjat / inablassa 
  • Quelle route dois- je prendre pour aller à …. Mnin ndouz l……
  • Emmenez-moi à (dans le taxi) Khodni l …. / dini l….
  • Droite / gauche Yemin /yssar / ymin / chmal 
  • Quelle heure est-il ? chhal hadi fssaa ?
  • Pour marchander : Bchhal tkhali lia … ?  Pour combien vous me vendrez …
  • Maintenant : Drouka / Daba /
  • Vite : Dghya / bzrba /yallahyalah (yallah veut initialement dire vas-y / allons-y mais peut être utilisé comme injonction pour faire vite  
  • Mbrook laawacher  (bonnes fêtes) ou pratiquement bonne saisons des fêtes car « Laawacher » signifie les jours précédents les fêtes religieuses, donc vous félicitez les gens de l’approche de tel ou tel aïd 
  • Fin naqder nakel haja nqya ou zwina : Ou pourrais-je manger de la bonne nourriture bien soignée ? 
  • Nchouk ghadda : On se voit demain 
  • Merci / de rien : Choukran / layhafdak / hania / machibjmil (c’est un peu de l’ancienne darija)

En effet ce n’ est pas ce premier article qui fera de vous un as des variantes dialectales Marocaines, mais cela vous permettra comme même d’aller loin dans tout ce qui est compréhension et facilitation de communication qui fera des Marocains qui ne parlent pas votre langue vos alliés.

Surtout que tous les Marocains aiment entendre parler leurs dialectes diffèrent comme geste d’affection culturelle apprécié, surtout qu’il y a des différences dialectales majeures entre les la darija de différentes villes Marocaine, chose qui ne parle qu’à un visiteur du cœur Marocain

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :