Le tourisme culturel : vers de nouvelles perspectives pour le Maroc.

Le tourisme culturel : vers de nouvelles perspectives pour le Maroc.

Mise à part le but économique, le tourisme culturel a sans doute pour vocation de mettre en relief le patrimoine culture d’un pays, d’une ville ou d’un endroit quelconque. De façon spécifique, le tourisme culturel préserve de nouvelles perspectives pour le Maroc, du moins avec son historique culturel et ses richesses monumentales.

Le Maroc et le tourisme culturel, quelles perspectives ?

Le nombre de touristes et de visiteurs au Maroc, compte chaque année plus de 8 millions. Dans ce sens, plusieurs facteurs et points contribuent à cet élan touristique, qui semble être l’un des principaux avantages économiques pour le pays.

Sans le contester, le Maroc génère ses sources de plusieurs secteurs d’activités. Cela dit, le tourisme en est un, pas n’importe lequel mais le moyen primordial qui permet au Royaume d’accroitre ses revenus et son PIB (Produit Intérieur Brut). Cependant, l’enjeu du tourisme culturel est de taille vis-à-vis le Maroc. À noter, le tourisme s’impose actuellement comme une première richesse du pays que ça soit en terme économique, social ou encore en termes de l’expansion de la culture marocaine à l’horizon international.

Avec sa réputation touristique, le Maroc est déjà à sa 29 e place sur le volet touristique, et cela, à l’échelle mondiale. Ces chiffres mènent le Maroc vers de nouvelles perspectives beaucoup plus avantageuses et signifiantes. Cette place qu’occupe le Royaume du Maroc lui permet d’être dans les sommets, tant avec son patrimoine culture qui demeure plus qu’opulent, qu’avec la réputation de ses citoyens accueillants.

Cela dit, le Maroc avec toutes ses villes est incontestablement riche de culture.

La richesse culturelle du Maroc, un atout majeur…

Riche; distinctive; unique; historique, tels sont les points forts de la culture marocaine.

La richesse culturelle du Maroc est un atout majeur pour ce beau pays. Ça fait partie du plaisir. On ne regrette point le dire et surtout le valider, en citant les symboles éminents qui exposent ce patrimoine inouï, hors des normes.

Entre forte position géographique, historique culturel et attractions touristiques. Le Maroc en a de tout, pour s’en faire une référence internationale remarquable, de rêve. Certes, le succès et la renommée du Royaume du Maroc se présente dans sa situation dans des zones de l’océan atlantique, ainsi, la mer Méditerranée. S’ajoute à cela, l’histoire du Maroc avec ses peuplements divers qui l’habitaient et qui ont laissé leurs marques historiques orner le pays d’un patrimoine immortel et invraisemblable.

De Tanger à Lagouira, les sites culturels et monuments historiques s’étendent à des kilomètres, à tout le pays. À l’exemple des jardins, tombeaux, musées et places colossaux de Marrakech; des Casbahs et palais de Rabat la majestueuse. À l’exemple de Fès, la capitale religieuse qui embellie par ses Madrasas et mosquées à culture architecturale remarquable. Nonobstant, n’oublions pas la ville la plus puissante du Maroc sur des leviers économiques, Casablanca. Cette dernière détient en son patrimoine la deuxième plus grande mosquée au Monde et notamment la 1ère au Maroc. Il s’agit bien de la Mosquée Hassan II, qui se distingue par sa structure monumentale atypique. Elle répond à tous les standards de l’art architectural.

Dans un premier lieu, ce qui compte en vue du développement économique marocain, c’est le tourisme. Précédant l’automobile, la chimie, l’agroalimentaire, l’informatique ou tout autre secteur tiers. Préserver la culture marocaine est donc une mission à plusieurs fins.
Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :